Prestashop et Woocommerce font partis d’une discussion faisant débat sur qui est le plus compétitif sur la toile, avec des opinions divergentes et des arguments qui pèsent chacun des deux côtés, et ce, depuis maintenant plusieurs années.

Cet article a donc pour but de mettre au clair les avantages et inconvénients les plus soulevés par les utilisateurs, pour choisir entre Prestashop vs Woocommerce, et d’arrêter les comparaisons d’avis biaisés qui ne sont là que pour encenser ou rabaisser l’autre.

prestashop ou woocommerce mise en lumière

Prestashop ou Woocommerce

Présentation des deux CMS : Prestashop vs Woocommerce

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il serait intéressant de mettre le point sur la nature de ces logiciels : si Prestashop est un CMS, pur et dur, dédié à la création de site e-commerce, alors Woocommerce est un plugin de WordPress, qui est un CMS dédié à la création de site, aussi bien vitrine qu’e-commerce.

En quoi est-ce important de soulever ce détail ? Il donne déjà un aperçu sur l’utilisation et la fonctionnalité première de ces CMS, et permet donc d’avoir un avis réaliste sur le sujet, au lieu de se demander pourquoi l’un possède ceci en dépit de l’autre, etc…

En effet, Woocommerce est un plugin WordPress, qui a été ajouté au site, et qui permet de créer et gérer des produits, commandes et moyens de livraisons selon les besoins, issus de moyens de paiement.

Quant à Prestashop, c’est un CMS entièrement réservé à la vente en ligne, et qui offre directement des fonctionnalités à cet effet. Bien qu’il est possible de le relier à un blog, afin de récolter des avis, et de discuter sur le site, Prestashop n’est plus le site leader d’e-commerce en France.

La comparaison entre Prestashop et Woocommerce va se baser ainsi : selon des critères communs tels que le coût global, la tenue du site ; mais aussi et surtout, ce qui les différencient, et ce qui va permettre à de potentiels utilisateurs de choisir ce qui serait le plus adapté pour ces derniers.

 

Woocommerce

Ses principaux avantages

Étant un plugin de WordPress, il est exactement comme le CMS le présente, c’est-à-dire facile d’utilisation, simple et intuitif. Afin de l’utiliser, il est nécessaire d’installer WordPress. La plateforme Woocommerce permet de créer une boutique tout en bénéficiant des avantages de WordPress, entre autres, la vente de produits virtuels, des abonnements, des réservations et des rendez-vous, mais aussi des packs, et ce, à un moindre coût : aux alentours de 100 euros en moyenne.

WordPress reste fidèle à lui-même en proposant un plugin facile à utiliser, pour ainsi dire qu’un novice pourrait créer et tenir son site marchant via Woocommerce. Il ne nécessite pas de connaissances particulièrement avancées, excepté les bases essentielles à la vente, c’est-à-dire la mise en place de promotions, l’applications de taxes et de taux, la gestion de stock, etc…

fiche produit woocommerce

Fiche produit Woocommerce 6.5.1

De nombreux thèmes sont intégrés avec Woocommerce, et proposent un large choix à son utilisateur, afin de créer un environnement adapté à son commerce. Autrement, il n’est pas nécessaire pour un débutant d’aller à tâtons trouver ce qui lui conviendrait, WordPress s’occupe de mettre à disposition un large choix guidé qui serait cohérent avec la marque et l’image, ou du moins, ce que vous voulez promouvoir.

Enfin, le contenu du site, les pages et les articles sont optimisés par Rank Math, qui est un plugin de référencement propre au CMS. Ainsi, le site e-commerce créé devrait être le sujet d’une visibilité de qualité, tout en restant flexible. Nous noterons que la documentation et les autres plugins seront mis à jour par WordPress, et que les utilisateurs auront accès à la communauté des utilisateurs de Woocommerce.

 

Prestashop

Les avantages de Prestashop

Les fonctionnalités des ventes, avec vue sur les produits, commandes et stock sont directement installés sur la plateforme une fois acquise. Les opérations de gestion sont avancées de sorte à pouvoir mettre sur un même tableau les commandes de fournisseurs et les opérations sur les produits.

Prestashop autorise aussi la gestion de plusieurs boutiques en ligne, et ce, sur un même bureau. Il vous sera donc possible de basculer d’une boutique à l’autre sans changer de compte, ou de login. L’option multilingue facilite les transactions et la gestion de taxes, devises et formats de prix qui sont gérés automatiquement par la plateforme.

Enfin, Prestashop fournit des statistiques avancées sur les utilisateurs, leurs commandes, mais aussi leurs portefeuilles, ce qui facilite grandement l’étude marketing du portefeuille client, par exemple. On peut noter que la plateforme ne fait pas l’objet de grosses attaques, grâce au haut niveau de sécurité appliqué.

dashboard prestashop 1.7.8.6

Dashboard Prestashop 1.7.8.6

Prestashop vs Woocommerce : Quelle est la meilleure solution ?

Vous l’aurez sûrement remarqué, Prestashop et Woocommerce ont chacun leurs utilisateurs. D’un côté, le plugin de WordPress vise plutôt un site e-commerce simpliste, tout en restant efficace. Son prix reflète le nombre de fonctionnalités essentielles pour un site marchand, et autorise même les novices et débutants à s’aventurer sur ce terrain. Les formulaires ne coûtent rien, et le tout est automatisé.

Toutefois, comme un site e-commerce commun, ce dernier n’est pas destiné à un large portefeuille client, et la plateforme ne supporte pas un catalogue volumineux. Pour un maximum de quelques milliers de produits sur UNE SEULE boutique, la complexité de la gestion s’accentue au fur et à mesure que les références augmentent. Le travail devient alors plus lourd, et il sera nécessaire d’ajouter des lignes de codes et des plugins pour alléger la quantité de travail. Ces dernières années, Woocommerce gagne de plus en plus de part de marché sur Prestashop.

Je veux faire un devis gratuit pour mon projet de business

Au contraire de Prestashop, qui est bien que plus gourmand en ressources, demeure une solution stable sur un plus long terme. En effet, les fonctionnalités sont plus poussées et développées, et permettent la gestion de plusieurs boutiques en même temps, pour 20.000 à 80.000 produits chacune. Pour cela, vous devriez compter un budget avoisinant les milliers d’euros, en fonction des prestations demandées. Vous l’aurez compris, afin d’avoir des fonctionnalités performantes, il faudra mettre le prix.

Prestashop n’est donc pas adapté aux amateurs, qui pensent avoir eu une idée de business frivole. Contrairement à Woocommerce, le choix de Prestashop est le résultat d’une longue réflexion, d’une étude approfondie de commerce et qui débouche sur des résultats à plus ou moins moyens et longs termes. Tandis que Woocommerce, n’étant « qu’un » plugin de WordPress, est plus polyvalent, et intègre un meilleur référencement avec une boutique plus simpliste, ce qui n’enlève toutefois en rien sa compétitivité.

Au final, il s’agit plutôt de choisir ce qui vous correspond le mieux, étant donné que les deux plateformes répondent à des besoins différents, et donc exigent un panel différent d’appréhensions.