La création d’un site internet est désormais un incontournable pour les entreprises et professionnels. Afin d’améliorer leur notoriété, faire connaître les activités, et accroître son chiffre d’affaire, posséder un site internet s’avère être une opportunité unique pour avoir accès aux possibilités et occasions offertes par la toile. On distingue plusieurs types de sites web spécifiques que les entreprises utilisent pour se faire connaître, et les plus courantes sont les sites vitrine, et les sites e-commerce. Mais quelles sont les différences entre le site vitrine et le site e-commerce ?

Définition claire des objectifs à réaliser

Avant de choisir le type de site web pour son entreprise, et afin d’éviter de tomber dans le piège du « site web vide », il est nécessaire de définir quels sont les objectifs du site, le(s) projet(s) au(x)quel(s) il est destiné, ou bien à qui il est adressé. Enfin, si ce dernier doit faire l’objet d’une vente de produits, et qu’il véhicule un certain message, le site se verra attribuer différentes fonctionnalités, en fonction de ces objectifs.

En d’autres termes, il est nécessaire pour une entreprise, une société ou un professionnel qui se lance dans la création de son propre site web d’expliciter les objectifs qu’il cherche à atteindre. Ce processus permettra de reconnaître les attentes et les besoins réels du site, et de savoir s’il nécessite un site vitrine, ou un site e-commerce.

Chaussure homme marron avec deux flèches

Qu’est-ce qu’un site vitrine ?

Comme son nom l’indique, le site vitrine sert à afficher les activités de l’entreprise, ou les informations référentes à la société elle-même, directement à travers son site web. Relaté au pas-de-porte, mais pour un magasin virtuel, le site vitrine peut informer les visiteurs sur :

  • Le nom de l’entreprise

  • Son activité,

  • Les produits et services proposés,

  • Son lieu de location,
  • Ainsi que d’autres informations pouvant renseigner sur le sujet (type d’entreprise, PME, multinationale).

Site vitrine kbis-expert.com réalisé par Webooste.com

Le site vitrine peut contenir plusieurs pages qui englobent la présentation en long et en large, et permet de recevoir les visiteurs selon un schéma logique, voire convivial et proche de la réalité. Avec quelques clics qui conduisent et amènent les plus curieux, le site vitrine fait faire la visite de son propre site par ces quelques pages.

Par exemple, le site vitrine dispose :

  • D’une page d’accueil, qui offre une synthèse de la société via aperçu graphique succinct mais accrocheur. On y présente le nom de l’enseigne, le logo et les principaux services

  • D’une page de présentation, où l’on informe sur des éléments de base de l’entreprise : historique, chiffre d’affaires, partenaires et collaborateurs, positionnement,

  • D’une ou plusieurs pages prologue, qui présentent sur les différents produits et services octroyés par l’entreprise. Il peut s’agir de fiches techniques, de catalogues ou de formulaires.

  • D’une page stipulant les mentions légales pour ce type de site. En effet, ce type de structure nécessite obligatoirement d’être enregistrée selon les lois en vigueur, et doit en informer ses visiteurs.

Pourquoi créer un site vitrine ?

Le site vitrine a pour objectif de répondre aux besoins de notoriété d’une entreprise. Le site vise tout type de visiteur curieux, et permet de présenter en détails les informations concernant la consommation, les prix, les prestations, ou encore la disponibilité de la société, si intéressé.

Dans un premier temps, il accorde une meilleure visibilité de l’entreprise, qui commence à avoir une notoriété, rien qu’en accumulant les clics de visite. Ensuite, le site vitrine permet de faire office de « carte de visite », où il nécessite une simple recherche pour avoir accès à toutes les données concernant l’entreprise.

Les sites vitrine sont mis en évidence dans le domaine du tourisme et hôtellerie, où il permet d’informer les clients et visiteurs directement à travers le site sur les offres de chambres, de service et de restauration, ainsi que les tarifs appliqués. En fournissant en plus les contacts, les réservations peuvent directement être réglées, sans qu’il n’y ait lieu de demander et de comparer les offres.

Le site vitrine reste un incontournable pour les services de communication, et d’entreprise nécessitant une transaction indirecte, qui peut donc s’effectuer sur Internet.

ordinateur portable iMac tablette portable du site vitrine Webooste
Site vitrine réalisé par Webooste.com

Qu’est-ce qu’un site e-commerce ?

Mais quelles sont les différences avec un site vitrine ? Le site ecommerce reprend la structure de base d’un site vitrine (page d’accueil, page contact, etc.) mais il dispose de quelques spécificités.

Ici aussi, comme son nom l’indique, le site e-commerce est un site de commerce en ligne, avec des transactions qui s’effectuent en temps réel, et qui nécessitent d’interagir avec les visiteurs. Le site e-commerce peut être perçu comme une boutique en ligne, où les achats peuvent être directement réalisés.

Pour se faire, le site e-commerce possède une structure digitale sécurisée, qui permet de recevoir les transactions financières en toute légalité. Les produits ou services mis en vente sont directement présentés à travers le site, avec les tarifs appliqués. Dans le cas de services complémentaires, comme par exemple la livraison d’un produit, le site e-commerce informe l’acheteur sur les modalités de l’opération.

Le site e-commerce possède :

  • Un catalogue de produits, qui présente tout ce que l’entreprise peut vendre, avec le prix et les tarifs,

  • Un système de panier, utilisé par tous les sites d’e-commerce, qui regroupe les éventuels et potentiels achats. Il permet de sauvegarder l’information sur le client qui suscitait un quelconque intéressement pour ce produit.

  • Les modes de paiements, qui varient selon les sites et l’entreprise, mais qui doit rester sécurisé pour rassurer ses visiteurs.

  • Un espace commentaire, qui permet aux clients de donner leur avis, et d’émettre un commentaire sur l’impression du produit, et/ou des services effectués par l’entreprise.

  • Une page entière consacrée aux conditions d’achat et modalités de transactions appelé généralement « Conditions générale de ventes ». Il s’agit en quelque sorte du mode d’emploi et de fonctionnement du site, qui doit être lu par les visiteurs, afin d’éviter tout litige.

achat en ligne avec une carte bleu sur un ordinateur portable

Pourquoi créer un site e-commerce ?

La particularité d’un site e-commerce est qu’il remplace un magasin physique, et permet de recevoir des visiteurs à n’importe quel moment. De plus, ce type de site accorde le plus souvent un service de livraison, qui ne nécessite pas de déplacement pour les acheteurs. Pratique et ergonomique, l’achat en ligne est devenu une tendance adoptée par une majorité des consommateurs.

Enfin, la clientèle d’une entreprise ne se limite plus à l’échelle nationale, où se trouve la société et son siège, par exemple. Le fait de posséder un site e-commerce élargit le marché, et permet d’aller au-delà des frontières.

Pour conclure, la différence entre ecommerce et site vitrine ?

En somme, le site vitrine se différencie du site e-commerce par son espace de présentation, où l’un présente les informations générales de l’entreprise, et l’autre constitue un point d’achat en ligne via des transactions bancaires. Les informations relatées d’un site vitrine diffèrent des transactions directes que proposent le site e-commerce.

Le site vitrine, comme e-commerce, se choisit donc en fonction des besoins et des objectifs que l’entreprise vise à réaliser, et selon son domaine d’activité.